lundi 14 octobre 2019

Match FC BRUNOY / VYCAF (tigres) championnat + de 45 ans. 5 à 0

Match  FC BRUNOY / VYCAF (tigres) championnat + de 45 ans. 5 à 0
Le temps est superbe ainsi que le terrain et la pelouse est en excellent état.
 Dès le début du match, Brunoy pose le pied sur le ballon, et envahit notre camp. Ainsi, à la 6ème minute, le N° 10 adverse, (qui est un super joueur) met toute notre défense dans le vent, et marque le 1er but seul devant Philippe B (notre gardien du jour) qui n’y peut absolument rien.      1 à 0.
Nous essayons sporadiquement quelques intrusions dans le camp adverse,  et on peut voir Bouch tenter une reprise de volée acrobatique (sans résultat, mais le geste était beau). Puis quelques instants plus tard, après une belle attaque à plusieurs à une touche de balle, c’est de nouveau Bouch qui tente sa chance du coté gauche, et il faut une belle détente du gardien pour dévier le ballon. (Dommage, si ça passait c’était beau).
Mais globalement, nous subissons le match. Nous nous replions de trop, nous ne somme pas suffisamment  sur la balle, nous laissons trop de place à l’adversaire. Serge notre coatch a beau crier se consignes depuis le banc de touche, on dirait les joueurs sourds. Personne hormis JC qui s’égosille aussi n’écoute les consignes. De plus, pour couronner le tout, à la 28èmeminute Bouch sort sur blessure.
35ème, sur un corner de Brunoy, Serge m, fait une faute sur un adversaire, et l’arbitre siffle logiquement pénalty. Pour quelle raison leur N° 9 envoie-t-il doucement le ballon à Philippe B ? Mystère ! 
De notre coté, nous tentons bien quelques attaques, qui avortent toujours car le porteur du ballon manque toujours de solutions, faute d’appels de balle, et de joueurs démarqués. Il faudra que JC fasse un tir de 30mètres, pour que nous nous créions notre deuxième occasion de la partie.
L’arbitre siffle la mi-temps.
Dès la reprise, nous essayons bien de poser notre jeu, mais Brunoy qui ne l’entend pas de cette oreille s’en va marquer le second but (48ème) sur une belle action collective.    2 à 0.
53ème, sur un tir puissant de 25 mètres, Brunoy augmente le score.     3 à 0.
Maintenant, Brunoy domine copieusement, nous ne sommes plus que des fantômes sur le terrain, et à la 61ème minute, sur un tir de l’entrée de notre surface de réparation, c’est le 4ème but pour Brunoy.   4 à 0.
69ème  minute,  tir de 20mètre de l’avant centre de Brunoy, et c’est le 5ème but.      5 à 0.
A ce moment du match, nous avons le moral dans les chaussettes, nous ne savons plus que faire pour arrêter l’hémorragie, nous ne gardons aucuns ballons, et heureusement pour nous, il faudra une maladresse d’un joueur adverse pour que l’addition ne soit pas plus salée. Fin du match.
En conclusion, nous avons été archi dominés par une équipe (il faut le reconnaitre) bien plus forte que nous. Mais nous n’avons pas été à la hauteur de l’évènement. Il serait bien que nos joueurs prêtent un peu plus l’oreille aux conseils que Serge et JC leurs distribuent depuis le banc de touche et le terrain. (Notamment sur le placement, la disponibilité, l’attaque du ballon, les appels de balle, ou bien la pression sur l’adversaire). Mais il faut dire que nous avons des joueurs (Max et Pascal) qui rentraient après 3 semaines d’arrêt, ils n’étaient sûrement  pas au top de leur forme. De plus avec la blessure de Bouch, de Philippe, et de Lionel, nous n’étions pas forcément dans un jour favorable.
Voilà tout est dit je pense. Je ne me fais que le rapporteur de ce que j’entends et je vois. Je ne suis pas coatch, je le précise.
Votre dévoué scribe : PHIPHI D’amour.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire