dimanche 6 octobre 2019

Le 06/10/2019. Match de championnat en plus de 45 ans : VYCAF / PTT EVRY. 0 à 2.

Le match va se jouer à Crosnes sur une pelouse en bon état, sous une pluie qui va durer tout le match.
Dès les premières secondes, Evry va nous mettre en difficulté. Il faut une intervention musclée de « démolition man » et la bienveillance de l’arbitre pour que nous n’ayons pas un pénalty sifflé contre nous. Bon ! Tant mieux !
Durant ces premières minutes nous subissons le jeu adverse. Et contre toute attente, c’est Philippe B qui tente un tir de 30 mètres qui passe au ras de la barre transversale d’Evry. Dans la foulée, Bouche essaye, aussi de 20mètres à coté malheureusement.
19ème, sur une attaque d’Evry, notre « Gilet jaune » tente de bloquer un ballon en plongeant dans les pieds de l’attaquant d’Evry, mais ce faisant, il fauche l’adversaire ce qui provoque un pénalty, qui sera transformé.        0 à 1.
le jeu s’équilibre , et nous obtenons un coup franc que JC se charge (comme à son habitude) de tirer, sur la tête de Serge, qui remet sur Bouch, dont le tir passe à ras du poteau. Quelques instants après, c’est Evry qui tire et le ballon frôle (de très près) notre lucarne.(38ème).
On verra ensuite JC tenter sa chance de 25 mètres, mais encore une fois le ballon passe au ras du poteau. (43ème) fin de la première période.
Dès la reprise, Evry monopolise le ballon, et à la 46ème minute, nous encaissons notre second but sur une action individuelle de l’avant centre D’Evry qui crucifie Christian du coté droit de notre cage.       0 à 2.
54ème (Gilet Jaune), seul face à l’avant centre D’Evry nous gratifie d’un arrêt de derrière les fagots dont lui seul a le secret. 60ème, encore un superbe arrêt de Christian seul face à l’attaquant d’Evry. Et puis, nous avons une période de domination, mais malheureusement infructueuse. 
Les attaques de l’adversaire sont rares, mais dangereuses, (67 et 70ème).
De notre coté, nous ne nous créons peu d’actions dangereuses. Par exemple, une très belle action coté gauche menée par Philippe B se verra interrompue car personne n’offre de solutions. Ce qui a été notre principal défaut ce jour.
De nouveau une nouvelle belle action de Philippe B qui envoie le ballon à Jimmy, mais celui-ci en bout de course, verra son tir dévié par le gardien au dessus de la cage. Le corner en découlant ne donnera rien.
A la 88ème, c’est encore « Gilet jaune » qui nous sauvera d’un troisième but, par un arrêt en deux temps, sur un coup franc tiré depuis l’entrée de la surface de réparation.
Ainsi se termine ce match. 
Ce que nous pouvons retenir, c’est que nous ne sommes pas constants, tant en attaque qu’en défense. En attaque, nous n’offrons pas de solutions au porteur du ballon. En défense nous ne sommes pas assez près de l’adversaire, afin de l’empêcher  de profiter de ses ballons d’attaque.
Heureusement, nous avons notre tour de contrôle en la personne de notre capitaine, pour endiguer une grande majorité des attaques adverses. Mais comme il le dit lui-même « à la fin je n’en pouvais plus. » « Il faudrait penser a resserrer les lignes et a être plus mordant sur le ballon. »
Votre dévoué et génial : PHIPHI.





Aucun commentaire:

Publier un commentaire